Irrationalités fiscales

Pascal Salin, La tyrannie fiscale, Paris : Odile Jacob, 2014.

La fiscalité ne nous semble rationnelle que parce que nous n’y réfléchissons pas assez. La tolérance de la société s’explique d’abord par l’accoutumance. Quiconque a affaire à la dimension technique de la fiscalité le constate, celle-ci mêle opacité et complexité. Il est peu probable que le système fiscal que nous connaissons soit vertueux au plan économique. En tout cas il ne semble conforme à aucune théorie cohérente.

Lire la suite « Irrationalités fiscales »

Ius cosmopoliticum : la constitution du droit global

Gunther Teubner, Verfassungsfragmente. Gesellschaftlicher Konstitutionalismus in der Globalisierung [Fragments de constitution. Le constitutionnalisme sociétal dans la globalisation], Berlin : Suhrkamp, 2012.

Gunther Teubner est connu du monde francophone par ses ouvrages traduits (Le droit, un système autopoïétique, Paris : PUF, 1993 ; Droit et réflexivité. L’auto-référence en droit et dans l’organisation, Bruxelles : Bruylant, Paris : LGDJ, 1996). Dans son ouvrage récent, il envisage l’hypothèse selon laquelle le droit contemporain, sous l’effet de la globalisation, revêtirait des formes radicalement nouvelles. L’auteur est le continuateur le plus influent, dans le domaine de la théorie juridique, de la sociologie juridique de Niklas Luhmann. L’ouvrage développe la théorie du droit global (Weltrecht) d’origine « sociétale », esquissée par Luhmann dans Das Recht der Gesellschaft [Le droit de la société] (1993), Franfurt am Main : Suhrkamp, 1995, p. 571 et s. Aussi le livre de Gunther Teubner représente-t-il la synthèse d’avancées majeures de la science juridique contemporaine.

Lire la suite « Ius cosmopoliticum : la constitution du droit global »